En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Après le tollé, la loi tunisienne qui permet à un violeur d'épouser sa victime mineure sera révisée

Des Tunisiennes manifestent le 14 décembre 2016 contre l'article du code pénal 227 bis devant l'Assemblée des représentants du peuple à Tunis
 

La justice tunisienne avait autorisé le mariage d'une adolescente de 13 ans avec son violeur, permettant à celui-ci de ne pas être poursuivi. Une disposition prévue par le code pénal. Après que l'affaire a suscité un tollé, le Premier ministre a annoncé la révision de cette loi.

Newsletter BFMTV Midi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire