En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

6 opinions
  • ColibRIC41AC
    ColibRIC41AC     

    En conclusion comment imposer l’écriture d’une nouvelle constitution pour instituer une vraie démocratie ?
    1. Dans le cadre des institutions : par l’élection d’un candidat à la présidence dont le seul programme serait d’initier le changement de constitution, en respectant les grands principes démocratique (ceux qui protègent les citoyens), et de partir ensuite.
    2. Hors du cadre des institutions : par la pression populaire, la mobilisation du nombre autour de cette demande.
    Dans les deux cas, une première étape pédagogique est indispensable. Le problème de l’élection et la centralité du tirage au sort en démocratie doivent être enseignés (ne comptez ni sur les élus, ni sur les médias pour le faire !). Chacun peut et doit comprendre la cause du problème, c’est pourquoi vous devez à votre tour faire passer Le Message, le faire comprendre, débattre, et surtout convaincre autour de vous d’en faire autant pour que le virus de la démocratie se propage.
    Parce que ce n’est pas aux hommes au pouvoir d’écrire les règles du pouvoir.
    - Ce message s’il rassemble des millions de personnes derrière lui peut tout changer :
    - Parce qu’il peut être compris par tous (si vous leur expliquez)
    - Parce qu’il s’attaque à la cause de tous les problèmes
    - Parce qu’il ne défend les intérêts de personne en particulier, donc de tous.
    Et surtout, vous l’avez maintenant compris, la seule possibilité de changement c’est de sortir d’un cadre institutionnel qui organise l’impuissance du peuple.
    La plus grande qualité de ce message est peut être aussi son défaut : il est original. Il contredit des évidences ancrées en nous par toute notre éducation (mythe de l’élection, oubli du tirage au sort, sens du mot démocratie) et sera donc refusé par certains par simple réflexe. Conférences d'Etienne Chouard pour plus d'explications.

  • felicie
    felicie     

    Quand pourrons-nous voter dans le cadre de referendums d'initiative populaire tels que les pratiquent les suisses ? Jamais, si nous continuons à élire des flamby... hélas.

  • Jean Aimarre2
    Jean Aimarre2     

    Et eux ! ils appliqueront la loi votée.

  • Chasch
    Chasch     

    Enfin! Ils réagissent!

  • deuxc
    deuxc     

    Parfait!

  • Toa Thien
    Toa Thien     

    Les extra-européens commencent à se réveiller , et pourtant, nos amis Suisses ne sont pas réputés pour leur rapidité à réagir ou alors ils ont peut-être eu , eux aussi, quelques mauvaises expériences! ! ! ! "allons, c'est un cas extrême"

Votre réponse
Postez un commentaire