En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Un rang de spectateurs s'est formé autour des membres du "Corps collectif", à Berne, en Suisse.
 

La ville suisse de Berne a accueilli pendant deux jours le premier Festival de Performances de Nudités urbaines. "Aujourd'hui, l'art est le bienvenu dans toutes les villes, mais pas la nudité", a regretté l'organisateur de l'événement, l'artiste Thomas Zollinger.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
  • JOSS71
    JOSS71     

    Pauvres gens, descendre au niveau des pygmées et des primitifs en général... Je suppose que comme en France, ils sont subventionnés, parce que ce doit pas être facile de gagner sa croute à l'année en n'ayant que ça à montrer au public.... Et en plus ils pensent qu'ils font de l'art ou de l'animation culturelle...

    charlie 80
    charlie 80      (réponse à JOSS71)

    Les artistes sont pauvres .... on vous l'a dit et répété, la preuve ? .... ils n'ont plus rien a se mettre sur le dos .....

Votre réponse
Postez un commentaire