Spectaculaire attentat raté contre un dirigeant bulgare

Le dirigeant historique du parti de la minorité turque en Bulgarie, Ahmed Dogan, a échappé samedi à un attentat, dont l'auteur a été arrêté par la police.

M.R. avec AFP
Le 19/01/2013 à 17:33
Mis à jour le 19/01/2013 à 18:23
Ahmed Dogan,  dirigeant historique du parti de la minorité turque en Bulgarie a été attaqué samedi, par un homme, qui a pointé une arme vers lui.  (bTV)

La scène est spectaculaire : Ahmed Dogan, dirigeant du parti de la minorité turque en Bulgarie est en plein discours, au congrès du Mouvement pour les droits et les libertés, lorsqu'un homme armé d'un pistolet à gaz surgit et pointe l'arme vers lui. Sans se démonter, Ahmed Dogan désarme l'homme, qui est alors violemment intercepté par les services de sécurité.

Ahmed Dogan, âgé de 58 ans, dirige le MRF depuis sa fondation, en 1990, et son parti a participé à deux reprises à des gouvernements de coalition à direction socialiste (ex-communistes) ou de centre-gauche de 2001 à 2009, mais est aujourd'hui dans l'opposition au gouvernement conservateur du Premier ministre, Boïko Borissov.

La question du jour

Série de crashs aériens: avez-vous plus peur de l'avion?