En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Grégoire, 26 ans, était sur la plage de Sousse, en Tunisie, quand un terroriste a ouvert le feu, tuant 38 personnes. Il raconte l'horreur qu'il a vécue.
 

Grégoire, 26 ans, était sur la plage de Sousse, en Tunisie, le 26 juin. Alors qu'il terminait une partie de volley-ball, un forcené est arrivé et a commencé à ouvrir le feu, tuant au total 38 personnes avant d'être abattu. Il témoigne en exclusivité pour BFMTV de l'horreur qu'il a vécue, et de la difficulté de reprendre une vie normale.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
  • Logik
    Logik     

    Depuis 2012 se rendre en Tunisie pour y effectuer du tourisme est une destination à risque important. Étant agent de voyage je ne propose plus cette destination a mon grand regret et je suis effarouché d'entendre depuis des mois nos gouvernants inciter les français à y partir en vacances par "solidarité" les 38 victimes de Sousse ont été trahis par leur agent de voyage et leur politique. Comment faire comprendre aux gens que la Tunisie d'aujourd'hui n'est plus celle de Ben Ali. D'autres attentats vont venir frapper ce pays et je suis le premier désolé, c'était 54% de notre chiffre d'affaires mais si j'ai perdu de l'argent je n'ai pas de mort sur la conscience. Il faudra encore du temps, des années, pour retrouver une Tunisie sécurisée et également proposant des infrastructures dignes de ce qu'elles ont été, en attendant, le pire est-ce venir.

Votre réponse
Postez un commentaire