En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Meriam Ibrahim et son mari, Daniel Wahi.
 

Condamnée à mort pour apostasie il y a quinze jours, une Soudanaise a accouché en prison, mardi, les pieds enchaînés.

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

5 opinions
  • Sun3
    Sun3     

    Tous ces extrémistes qui exigent des autres l'ouverture et qui ne se marient qu'entre eux sont vraiment à combattre. Intégristes musulmans, juifs, chrétiens, ils détestent le monde entier et pourtant se ressemblent tous, dans leurs désirs de retour au moyen-âge ...

  • Lydie Nutte
    Lydie Nutte     

    Tout à fait d'accord avec vous!! la religion de cette femme est "amour" et voilà ce qu'elle endure!! pas de mots...et après on nous dira qu'il faut être "tolérant" sur pas mal de sujets : ma "tolérance" a des limites!!! et c'est nous qui sommes montrés du doigt car nous n'acceptons pas tout!

  • HeyBaal
    HeyBaal     

    A part ça vive l'état de droit, les droits de l'Homme et autres technocraties ultra libérales.

  • HeyBaal
    HeyBaal     

    Soudan: elle accouche en prison, les fers aux pieds. France : il s'évade de l'hopital après avoir simulé un malaise.

  • Sienner
    Sienner     

    Toujours cette même religion. On va nous dire cette fois encore que c'est un malentendu, que ce n'est pas représentatif de la dite religion?

Votre réponse
Postez un commentaire