En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Comment sont surveillés les jihadistes français?
 
DR

L’interpellation d’un Français soupçonné de jihad au Mali relance la question de la surveillance des apprentis terroristes qui voudraient s’entraîner à l’étranger. Un suivi plus difficile depuis qu'ils n’agissent plus en filière organisée, mais en petits groupes.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

  •  
  •  
18 opinions
  • Doki61
    Doki61     

    J'ai une autre solution qui me vient de mon entourage : si une malgache fille de juge d'instruction et directrice de collège à Madagascar était autre chose qu'une simple noire en France (donc une femme de ménage au service des blancs), il est envisageable que ces fils n'est pas envie de venger l'outrage qu'on a fait subir à leur famille, non ? Bref, continuons d'être hypocrite, et si cela dérape vraiment, une 3ème guerre mondiale nous rendra certainement nos lettres de noblesse. Et dire que l'on fait vivre le même traitement aux français "de souche" des classes sociales inférieures, pauvre France, un rêve de démocratie (donc "direct") pourri par cette oligarchie décomplexée (la "démocratie représentative" actuellement en place sur quasi toute la planète).

  • Doki61
    Doki61     

    Beaucoup d'être humain n'ont même plus d'eau potable à boire, alors il ne fait aucun doute que ce que l'on nomme le terrorisme (le concurrent direct de la mondialisation de l'impérialisme américano-européen) est de beau jour devant lui. Il ne serait d'ailleurs pas étonnant que l'on assiste actuellement au prémisse d'une radicalisation bien plus importantes et agressive. Mais quand on sait que les 1000 plus riches milliardaires de la planète possèdent l'équivalent du PIB mondial, et qu'ils ont donc le pouvoir de faire la pluie ou le beau temps (pour ne pas dire le droit de vie ou de mort), faut il s'en étonner ? Le problème vient il donc de ces désespérés qui se font sauter sur la place publique, ou du système profondément injuste et révoltant (hiérarchisation pyramidale de l'être humain) que nous imposons à toute la planète ?

  • Doki61
    Doki61     

    "Le capitalisme, c'est l'exploitation de l'homme par l'homme, le syndicalisme, c'est le contraire" (Coluche), les djihadistes et adeptes de la charia y ont donc leur place, non ?

Lire la suite des opinions (18)

Votre réponse
Postez un commentaire

  •  
  •