En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Silvio Berlusconi vient d'être condamné dans l'affaire Rubygate, du "nom" de la jeune femme à droite, Ruby, danseuse et prostituée.
 

La condamnation de Silvio Berlusconi à sept ans de prison ce lundi dans l'affaire dite du Rubygate n'est pas une première pour le Cavaliere. La carrière de l'ancien président du Conseil est émaillée de multiples démêlés avec la justice de son pays.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

2 opinions
  • tmjrc2011
    tmjrc2011     

    Avant de commenter, il faudrait connaitre ce qu'est le monde de la Justice. En Italie personne ira juger la pèdophilie au coeur de l'Eglise catholique car le scandale est bien bien plus grave. Puis il y a la Mafia qui touche beaucoup beaucoup de politique. Alors on s'arraque à un homme patriote, qui fait vivre des dizaines de milliers italiens, sans un jour de grève, qui a oser dire tout haut en politique ce que pense les gens, qui a retirer des taxes injustes , lutter contre la Mafia, et qui connait trop trop d'affaires...
    Avec une justice très politisée souvent visée par le Cavaliere, qui a cherché à dètruire cet homme sur le fait qu'il aime le sexe et ose en parler. pour moi c'est un vrai scandale. Ce qui se passe chez soi ne regarde pas l'Etat. Les prostituées existeront toujours...

  • Pasdupe
    Pasdupe     

    Ce vieux cochon échappera toujours à la justice de son pays....décidément tous ceux qui trichent s'en sortent bien !

Votre réponse
Postez un commentaire