En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mercredi 21 octobre, à Berlin, Angela Merkel a du réaffirmer la responsabilité allemande dans la Shoah, après les propos polémique de Benjamin Netanyahu, qu'elle recevait.
 

Le Premier ministre israélien a créé la polémique, mardi, en avançant l'idée que le mufti de Jérusalem avait incité Hitler à exterminer les juifs. Des propos qui ont suscité de vives réaction au sein de l'opposition israélienne, et chez les dirigeants palestiniens, mais qui ont aussi poussé Angela Merkel à réaffirmer la responsabilité de l'Allemagne dans la Shoah. 

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire