En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Scènes d?émutes dans plusieurs villes britanniques
 

LONDRES (Reuters) - De nouvelles émeutes ont éclaté mardi soir dans plusieurs villes britanniques au quatrième jour de violences qui ont déjà fait...

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

13 opinions
  • INFOWARS789
    INFOWARS789     

    Emeutes en Angleterre: des jeunes se seraient vu offrir de l’argent pour commencer les émeutes



    Violence à Leicester, après que des « journalistes » aient tenté de payer les jeunes, selon des tweets



    Alors que les troubles massifs dont souffre le Royaume-Uni se propageaient de Londres à d’autres villes la nuit dernière, des prétentions ont émergé selon lesquelles des individus se faisant appeler « journalistes » auraient offert de payer les jeunes pour qu’ils commencent les émeutes, ce qui suggère un effort pour provoquer une partie de la violence.



    Selon des tweets envoyés par des gens qui étaient dans la ville de Leicester la nuit dernière tentant de sécuriser leurs communautés, on aurait dit aux jeunes de provoquer le chaos en échange d’argent. Leicester a été frappée par la violence plus tard cette nuit, alors que des jeunes ont attaqué des bâtiments dans le centre-ville.



    « Il y avait des essaims de jeunes asiatiques, noirs, et blancs, cagoulés dans les 20 ans, certains aussi jeunes que 12 ans, qui étaient pourchassés hors du centre-ville de Leicester aux alentours de minuit, » a déclaré le propriétaire de night-club James Cockerill à la BBC.



    Dans un message qui a été transmis à la police de Leicestershire, un utilisateur de Twitter appelé « leicestertalk » écrit, « AadamSparkzz & ses potes viennent de se faire offrir de l’argent par ces journaleux afin qu’ils commencent une émeute à Leicester#. »

    « Les têtes de noeud qui ont essayé de nous offrir de l’argent pour commencer une émeute à #Leicester« , dit un autre tweet, qui incluait une photo d’une voiture bleue garée sur le trottoir avec ses occupants se trouvant à proximité dans la rue.

    « Les médias ont sombré encore plus bas – corrompre des jeunes pour qu’ils commencent une émeute. Témoignage fiable que c’est ce que qui s’est passé à #Leicester, » a twitté un autre.

    A en juger par les tweets, les hommes dans le véhicule ont de toute évidence dit aux enfants qu’ils étaient journalistes. La plaque d’immatriculation du véhicule révèle que la voiture est une Volkswagen Passat Se Tdi (4 Door Saloon). Cependant, le véhicule peut n’avoir aucun lien avec les hommes sur la photo.



    Des posteurs de messages sur un forum ont spéculé la nuit dernière que l’histoire des journalistes aurait pu tout simplement avoir été une couverture pour cacher la véritable identité des employeurs des hommes qui sont vu sur la photo. Cependant, il est important de souligner que l’affirmation selon laquelle les occupants ont offert de l’argent aux jeunes pour commencer des émeutes n’est rien de plus qu’une allégation à ce stade.

    Embaucher des provocateurs, ou utiliser des agents d’infiltration pour commencer des émeutes est devenu une méthode de routine pour justifier la répression brutale, même si la tactique est principalement utilisé lors des sommets mondiaux.

    Nous avons documenté de nombreux cas du Royaume-Uni au Canada en passant par les États-Unis, où les autorités ont utilisé soit des anarchistes Black Bloc pour générer la violence, ou ont tout simplement compté sur leurs propres policiers en civil se faisant passer pour des fauteurs de troubles pour provoquer le chaos.



    Source: infowars

    -------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------Il va vraiment falloir que la masse des citoyens se débarasse de l'élite oligarchique mondialiste qui ne compte que sur le chaos pour imposer terreur et tyrannie par le biais du NOUVEL ORDRE MONDIAL. Ces émeutes raciales et ANDERS BEHRING BREVIK sont des diversions crées, manipulées et engendrées pour noux entretuer. Mais nous ne nous laisserons pas par cette élite dégénérée satanique!!!

  • Lyonnais+
    Lyonnais+     

    si les gouvernements ne prennent pas des mesures draconiennes pour plafonner les revenus de certains: Aucune compétence ne mérite les salaires et gains fantaisistes de certains: Il est bien évident que l'enrichissement de certains n'est que le résultat de la misère imposée à d’autres et nullement le fruit d'une contribution au bien collectif. Il faut que de véritables hommes d'état émergent pour casser du riche... Il est bien incontestable qu'on ne peut pas attendre cela de gens comme Cameron, Sarkozy ou autre Berlusconi...

  • olivierdetoulon
    olivierdetoulon     

    On est VRAIMENT des CRETINS.........

  • BINTZ
    BINTZ     

    On veut mettre de l'ordre en Afghanistan. On ne peut pas être partout.

  • BINTZ
    BINTZ     

    On ne brûlait pas les voitures, on ne cassait pas les boutiques pour les voler. C'était purement "intellectuel", des actions menées par des étudiants. Les ouvriers sont venus après pour manifester normalement. Rien à voir !

  • anticoco
    anticoco     

    à l'époque ce terme ne servait pas à masquer la réalité, aujourd'hui ce mot "jeune" est utilisé pour ne pas dire "mamadou ou karim" et ne pas stigmatiser ces pauvres voyous maltraités et discriminés par l'horrible état colonialiste.......

  • MEHDI69
    MEHDI69     

    Mai 68, c'etait comment avec les jeunes dans la rue?

  • Bouc et Misère
    Bouc et Misère     

    La police du Royaume Uni a mis en ligne des photos des pillards. http://www.bbc.co.uk/news/uk-england-london-14462271

  • titi64
    titi64     

    On finance et on protège les familles des banlieues qui font du trafic;
    Bien protégées elles font leur bizness tranquillement et il y a pas de violence, tout est undercontrol;
    Un deal quoi !

  • ATN
    ATN     

    Ce genre d'émeutes, on a eu les mêmes en France. On peut conseiller le Royaume Uni sur les mesures à prendre: augmenter le nombre de radars pour lutter contre la délinquance routière. Ca marche super bien, la preuve depuis on n'a plus d'émeutes.

Lire la suite des opinions (13)

Votre réponse
Postez un commentaire