En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Des jeunes Palestiniens lancent des pierres à la frontière entre Gaza et Israël.
 

La bande de Gaza est également agitée par les violences qui frappent Israël et la Cisjordanie depuis le début du mois. Dans cette étroite enclave côtière déjà ravagée par trois guerres, le taux de chômage n'a jamais été si haut et les perspectives d'avenir si lointaines.

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

3 opinions
  • tintin
    tintin     

    Des pierres à GAZA, il y en a beaucoup. Cette année il y a eu surproduction car, les cailloux, les Palestiniens les cultivent et en font même plusieurs récoltes par an. Par contre, de l'autre côté de la frontière, en ISRAEL, et depuis 1947, les pierres ont disparues, le sable aussi et ils arrivent à faire pousser des agrumes, des avocats, des fleurs. C'est pourtant la même région, non ?

  • AgentK3
    AgentK3     

    Vu qu'après chacune de leurs intifadas la zone est détruite, au moins tous les 3 ans... c'est bien clair qu'aucun investisseur ou aucune entreprise n'a envie de s'implanter là-bas...

  • Enos83
    Enos83     

    C est des sauvages, le moyen âge!!!

Votre réponse
Postez un commentaire