En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le

Le président américain Barack Obama a appelé ses compatriotes à la prudence lundi soir, "ne discutez pas les instructions, c'est une tempête grave".

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
  • valdo
    valdo     

    On pourrait penser que tout est mis en place pour assurer la sécurité des New yorkais , on a simplement oublié les 17000 détenus coincés dur l'ile de Rikers Island , mon mari y est incarcéré, je viens de l'avoir au téléphone et il y a une panique totale à l'intérieur de l'établissement

Votre réponse
Postez un commentaire