En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Des policiers russes arrêtent un manifestant homosexuel en septembre 2013 (photo d'illustration).
 

Deux jeunes Russes ont été arrêtés près de Saint-Pétersbourg, soupçonnés d'avoir tué de 26 coups de couteau un homosexuel qu'ils accusaient de harcèlement sexuel.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

2 opinions
  • Boz Ramboz
    Boz Ramboz     

    Quand j'ose souligner le risque de partialité des juges ça dérange ?

  • jeanremy
    jeanremy     

    Quand on connait la position de Haine et de répression de Poutine et de son gouvernement envers la population gay, on peut s'interroger sur le sens que l'on doit donner a cette information . . .

Votre réponse
Postez un commentaire