En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le

Pays riches et pauvres se sont accordés samedi à Rio sur une série de promesses pour guérir les plaies de la planète. Le sommet de l'ONU sur le développement durable a ainsi adopté une déclaration finale qui ouvre la voie à une croissance verte de la planète, plus écologique et sociale, mais sans engagements précis. Pour les militants, la déception est grande.

Votre opinion

Postez un commentaire

  •  
  •