En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Seibou (à droite), 29 ans, est accusé d'avoir participé aux formations du Mujao, un groupe lié à Al-Qaïda.
 

Après les combats intenses de la semaine dernière, les soldats maliens de Gao tentent toujours de sécuriser la ville et les alentours, notamment l'île de Kadji, d'où ils pensent que les islamistes venaient.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
Votre réponse
Postez un commentaire