En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
People queue to vote during a referendum on constitutional reforms, on December 4, 2016 outside a polling station in Rome. Italians began voting today in a constitutional referendum on which reformist Prime Minister Matteo Renzi has staked his future.
 

Le ministère de l'Intérieur a annoncé une participation de 57% à 19 heures, 3 heures avant la fermeture des bureaux de vote. Un succès, malgré la polémique insolite qui a surgi au cours de la journée.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire