En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Congolese Army and United Nations troops arrive at the ceremony for the nomination Army Brigadier General Marcel Mbangu Mashita (not in picture) as new leading commander of Congolese army operation “Sokola 1” against Ugandan rebels in northern North-Kivu in Beni (Eastern DR Congo) on June 5, 2015. AFP PHOTO/ KUDRA MALIRO 
KUDRA MALIRO / AFP
 

Neuf civils congolais ont été tués dans la nuit de lundi à mardi dans le nord de la République démocratique du Congo. Un nouveau massacre qui vient s'ajouter à une longue liste, attribuée à des rebelles ougandais. 

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire