En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Manifestation de soutien aux journalistes détenus en afghanistan
 

PARIS (Reuters) - Entre 200 et 300 personnes se sont réunies mercredi à Paris pour marquer les neuf mois de détention en Afghanistan des journalistes...

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

5 opinions
  • 22 les v'la
    22 les v'la     

    Que ceux qui les ont envoyés sur place;pour se faire mousser; sachant les riques encourus, prennent la place des otages.

  • Heloise60
    Heloise60     

    Je les plainds et j espere qu ils sont encore en vie !

  • smartiz
    smartiz     

    ils ont bien ete prevenu de ne pas y aller! maintenant, qu'ils se demerde!

  • Pierre 6285
    Pierre 6285     

    Vous n'avez jamais compté les jours de cativité de Monsieur Germanos; vous n'en avez même jamais parlé. Un journaliste ne vaut pas plus que ce vieux monsieur ou que les français capturés Mali. De plus il faudrait aussi rappeler pourquoi ces 2 sont repartis pour un trajet de plus dans cette zone qui leur était déconseillée, car naturellement on ne peut rien interdire un journaliste. Pour moi un homme est un homme, et journaliste rien de plus.

  • tchusss
    tchusss     

    Vous me gaver avec vos collèges, il on pris des risques alors qu'on leur avais dit de ne pa y aller, on récolte ce que l'on sème, que direz vous si des hommes sont tué en les recherchant, parlerez vous d'eu tous les jours, je ne le pense pas, et qui va payé c'est encore les Fançais mais là çà vous révoltera moins.. vous avez critiqué le gouvernement d'avoir utilisé les SG pour trouvé la taupe qui balancer, ce que je trouve normal, mais vous vous utilisé bien votre outil de travaille, télé radio journaux, a des fin personnel, laché nous avec çà....

Votre réponse
Postez un commentaire