En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Le rappeur Weld El 15 avait été condamné à deux ans de prison ferme, le 13 juin, pour sa chanson "Boulicia Kleb" ("Les policiers sont des chiens").
 

Condamné en première instance à deux ans de prison ferme pour avoir insulté la police dans une chanson, le rappeur tunisien Weld El 15 a vu sa peine réduite en appel à six mois de prison avec sursis. Il sera libéré ce mardi.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
  • Toiles
    Toiles     

    Il n'y a donc qu''en France qu'on ne relaxe pas les prisonniers politiques, Et les medias si prompts à défendre leurs prores privilèges et libertés et les privations de tous ordres n'iront pas défendre quelqu'un avec qui ils sont majoritairement en désaccord... Triste médias, triste pays...Qui osera encore critiquer le manque de démocratie ailleurs ?

Votre réponse
Postez un commentaire