En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Des membres des forces irakiennes posent avec le drapeau national à Ramadi, après leur victoire sur Daesh, le 29 décembre.
 

Epaulée par les frappes de la coalition, l'armée irakienne est parvenue à reprendre la ville de Ramadi aux mains des jihadistes de Daesh, qui la contrôlaient depuis sept mois. Une victoire à la fois stratégique et symbolique, encourageante pour les prochains affrontements, alors que Daesh perd du terrain en Irak et en Syrie. 

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
  • Hamham
    Hamham     

    Une victoire en trompe l'œil. Regardons vers l'Afghanistan. Malgé la "victoire", les talibans font toujours des massacres...

    Boz Ramboz
    Boz Ramboz      (réponse à Hamham)

    Ouais mais là on part d'une victoire précise en Irak, avec des "oui mais là-bas c'est pas mieux" on n'en fini jamais.

    Boz Ramboz
    Boz Ramboz      (réponse à Boz Ramboz)

    On parle d'un sujet à un endroit précis...

Votre réponse
Postez un commentaire