En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Ammon Bundy(C), leader of a group of armed anti-government protesters speaks to the media as other members look on at the Malheur National Wildlife Refuge near Burns, Oregon January 4, 2016. The FBI on January 4 sought a peaceful end to the occupation by armed anti-government militia members at a US federal wildlife reserve in rural Oregon, as the standoff entered its third day. The loose-knit band of farmers, ranchers and survivalists -- whose action was sparked by the jailing of two ranchers for arson -- said they would not rule out violence if authorities stormed the site, although federal officials said they hope to avoid bloodshed.
 

Aux Etats-Unis, la guerre des nerfs se poursuit entre la police et des éleveurs armés qui occupent depuis le 1er janvier le siège d'un parc national dans l'Oregon.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire