En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Donald Trump, le 15 février 2017, à la Maison Blanche.
 

En pleine tourmente après la démission de son conseiller à la sécurité nationale, Michael Flynn, et les révélations sur les contacts entre son équipe de campagne et la Russie, Donald Trump a pointé du doigt la responsabilité du renseignement américain dans les fuites sorties dans la presse ces derniers jours. 

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire