En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Une manifestation de soutien à Nimr Baqer al-Nimr, alors condamné à mort, le 18 octobre 2014 à Sanaa, au Yémen.
 

Nimr Baqer al-Nimr, le chef religieux chiite exécuté ce samedi en Arabie saoudite, où il était considéré comme une figure de l'opposition, était très respecté par la minorité chiite, dont il défendait les droits.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

4 opinions
  • MANENTIAL
    MANENTIAL      

    condamné et exécuté a mort pour avoir été blessé à la jambe
    je comprend que le roi feodal d'arabie Kim Jong-un ce cache a la plage

  • tintin
    tintin     

    Pourquoi tout ce pataques? Chiite ou Sunnite c'est toujours la même religion, non ?

    Ste51
    Ste51      (réponse à tintin)

    Pas tout à fait non

  • Titus47
    Titus47     

    Merkel a des soucis à se faire à accueillir tous ces sunnites et chiites. Peut être pas elle même mes les pauvres citoyens allemands et par ricocher les européens en général. C est peut être ce que cherche à faire l'Arabie saoudite. Un bon moyen pour déstabiliser l' Europe.

  • Manguifirek
    Manguifirek     

    "Il y a des choses qu'il vaudrait mieux ne pas faire" (Albert Einstein)

Votre réponse
Postez un commentaire