En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le

PARIS (Reuters) - La prime de 3.000 euros pour l'embauche en CDI d'un stagiaire n'a entraîné le recrutement que de 7.245 jeunes en un peu plus...

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

11 opinions
  • jack russel
    jack russel     

    Monsieur, j'ai 2 enfants l'un fini cette année son diplôme d'ingénieur et il me dit si j'ai une offre à 1500.00 € je saute dessus. Ma fille termine son D.E en économie cette année elle pense que si elle trouve un travail ce ne sera pas supérieur à 1300.00 € et si telle offre lui est faite elle sautera dessus. Alors moi je vais vous dire mes deux enfants ont travaillés durement pour en arriver là. Et eux comme beaucoup d'autre vont se le bouger le cul comme vous dites ! croyez moi ils vont se le bouger et je pense que beaucoup des décideurs qui sont responsable de ces situations auront intérêt à ce le bouger car sinon c'est eux qui vont avoir chaud au cul.

  • docteur78
    docteur78     

    encore un cadeau fait au patronat ...merci SARKO ..une fois de plus ça devait marcher ...et ça ne marche pas...;

  • odine
    odine     

    les chômeurs doivent accepter de travailler pour un revenu moindre alors qu'en France on distribue les aides sans avoir à travailler. Lorsqu'on peut recevoir une aide financière sans avoir à se lever le matin, il est certain que les jeunes (pas tous) seraient bien bêtes de se casser la tête surtout pour une bonne partie sans cursus puisque l'école n'a pas reçu leur approbation.

  • SYLVABELLE
    SYLVABELLE     

    que la france compte plus de chomages chez les jeunes que notre amie l"allemagne car il faut savoir que le chômage des jeunes en allemagne est pratiquement inexistant;qui sont tous ses jeunes qui vivent de chômages ou de rsa en france ;;;ou vivent ils en grande majoritèe pourquoi le ps se penchent sur LE CHÔMAGES DES JEUNES a vouloir leurs donner du travail a tous prix! alors quils ne seront jamais des travailleurs

  • jpo01
    jpo01     

    Stagiaire : 500 euros net/mois durant en moyenne 3 mois pour faire le même boulot qu'un salarié.
    Stagiaire en CDI : au smic 900 euros net/mois bref en 3 mois il a déjà couté plus que la prime de 3000 euros.
    Bilan? les boites, une fois le stage du premier stagiaire fini et ben elles en prennent un autre... plus rentable même sans les 3000 euros.

  • Malyche
    Malyche     

    Payer une boîte pour qu'elle embauche! Elle est belle l'histoire.
    J'ai une idée, l'Etat fait de nous des fonctionnaires et c'est lui qui paie.
    Comme ça plus de problèmes.
    Salut @ tous
    Merci RMC

  • smartiz
    smartiz     

    toutes les primes et aide a ne rien faire, et vous allez voir, qu'ils vont ce lever le cul!

  • francais aoc
    francais aoc     

    Et Pôle Emploi n'avait qu'une personne à proposer ?

  • frog
    frog     

    Il "gagne" certainement plus à rester chez lui au chômage qu'à travailler au smig. C'est le système complet qu'il faut revoir - mais on peut compter sur nos élites pour ne JAMAIS se remettre en cause: elles sont siiiii intelligentes (sarcasme).

  • 22 les v'la
    22 les v'la     

    Comme quoi certains n'ont pas envie de bosser. Un exemple : dans la boite ou travaille une connaissance, il a été proposé à un mec sans qualification envoyé par pôle-emploi une embauche ferme au smig, mais le mec quand il a su que c'était pour faire le manoeuvre (donc le bon à tout faire) a refusé, préférant rester au chômage.Je ne pense pas qu'il soit le seul, mais c'est le genre de chômeur à rayer des statistiques

Lire la suite des opinions (11)

Votre réponse
Postez un commentaire