En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Martin Luther King, symbole de la lutte contre les discriminations faites au Noirs aux Etats-Unis, était la cible du FBI qui l'accusait d'être sous influence communiste.
 

Une lettre haineuse de l'agence fédérale américaine de renseignements adressée à Martin Luther King, rendue publique mercredi, dénonce les moeurs du pasteur. Menaçant de dévoiler ses infidélités, le FBI souhaitait pousser Martin Luther King au suicide.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire