En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Capture d'écran vidéo non datée de Ibn al-Dhib
 

Une Cour d'appel du Qatar a réduit à 15 ans la peine de prison d'un poète, condamné en première instance à perpétuité pour un poème critiquant le pouvoir.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

2 opinions
  • marieclaire
    marieclaire     

    On s'en fout "money talks" ;)

  • thewindwaker
    thewindwaker     

    Et voilà quel pays attardé juridiquement qui rachète la france petit à petit et à qui on confie tout

Votre réponse
Postez un commentaire