En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Donald Trump, le 27 juillet 2016 à Doral, en Floride.
 

Après la diffusion de propos obscènes tenus par le candidat à la maison Blanche, Donald Trump, de nombreux républicains condamnent leur représentant à l'élection présidentielle américaine.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

3 opinions
  • sclp
    sclp     

    Ç'est pourtant vrai ce qu'il a dit. C'est un fait, lorsque les femmes voient une star elles deviennent comme folles. Enfin pas toutes mais presque toutes.

  • Facebook-110223762779511
    Facebook-110223762779511     

    Charlie, USA, Daesh : les 7 médiamensonges

    sonntag67
    sonntag67      (réponse à Facebook-110223762779511)

    c'est surtout sur les réseau sociaux qu'on trouve les mégamensonges!

  • vanda100
    vanda100     

    Ils sont incroyables ces américains ! Incapables de choisir leurs candidats sur plusieurs critères chez les républicains comme chez les démocrates. Bon, on n'a rien à dire ! On a failli avoir DSK comme président français.....

Votre réponse
Postez un commentaire