En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Oscar Pistorius au cinquième jour de son procès, le 7 mars 2014.
 

Au cinquième jour du procès d'Oscar Pistorius, qui se tient à Pretoria, en Afrique du Sud, une ancienne petite amie du champion paralympique a dressé à la barre le portrait d'un homme obsédé par les armes à feu.

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

3 opinions
  • HeyBaal
    HeyBaal     

    Un jour il était énervé et il a tiré un coup de feu en l'air ... donc ça prouve que c'est un assassin. Tout comme celui qui met un coup d'accélérateur dans sa voiture pour manifester son mécontenement, roulera un jour volontairement sur quelqu'un. C'est évident. Ou alors c'est de l'hoplophobie de base à destination de gens qui n'ont plus la conscience des armes tellement ça fait longtemps que leur gouvernement les prend pour des irresponsables.

  • ESTUAIRE
    ESTUAIRE     

    On croyait avoir affaire à un HÉRO ! mais, c'est un ZÉRO !

  • ESTUAIRE
    ESTUAIRE     

    jNO COMMENT !

Votre réponse
Postez un commentaire