En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Weld El 15, à droite, a été condamné à 21 mois de prison ferme pour outrage à des fonctionnaires.
 

Weld El 15 et Klay BBJ ont été condamnés à 21 mois de prison avec sursis pour outrage à des fonctionnaires, atteinte aux bonnes mœurs et diffamation dans une chanson insultante envers la police.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

3 opinions
  • felicie
    felicie     

    Il y a loin de l'acharnement injurieux de ces soi-disant artistes à l'usage illimité de la liberté d'expression, on ne va pas défendre la vulgarité, la grossièreté, les attitudes menaçantes et la mauvaise éducation, tout de même ? Ah pardon, c'est en Tunisie ? Ça ressemble tellement à ce qu'on subit en France de la part des "artistes" de cet acabit...

  • wid91
    wid91     

    Il faut arrete de tout excuser au nom de la liberté d expression

    Il me semble que le groupe NTM et bien d'autre on déjà été condamné à de la prison pour outrage aux force de l'ordre à cause de leurs chansons...

    Il faut respecter la justice si le verdict se base sur la loi..

    Et c'est facile de vouloir demander l'asile politique n'importe quoi..il y a bien pire dans d'autre pays

    Des gens pronnant la violence et "racaille" on en veut pas....par contre ceux qui sont pour la paix et qui ajoute une pierre à l'édifice sont les bienvenue en france et en tunisie

    Si cette personne veut quitter la Tunisie tant mieux ça fera un imbécile de moins dans mon bled!

  • HeyBaal
    HeyBaal     

    Liberté "artistique" ? Liberté peut être, mais de l'art, non je ne vois pas.

Votre réponse
Postez un commentaire