En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
US Republican presidential candidate Donald Trump speaks during a rally at the Treasure Island Hotel in Las Vegas on June, 18, 2016. 
John GURZINSKI / AFP
 

S'il martèle qu'il n'abandonnera pas la course la présidence américaine, Donald Trump est de plus en plus isolé dans son camp, après la révélation de propos machistes. Des figures du parti demandent un retrait du candidat.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

4 opinions
  • Arleco
    Arleco     

    Elle 'à rien à dire sur les propos de Trump sur le sexe faible ! Quand son dégoutant de mari prenait les stagiaires à la hussarde sur son lieu de travail et quel lieu de travail ! Clinton devrait éviter d'aller sur le terrain glissant du sexe !!!

    sonntag67
    sonntag67      (réponse à Arleco)

    Elle 'à rien à dire sur les propos de Trump sur le sexe faible !
    et pourquoi pas ?
    c'est elle qui candidate à l'élection pas son mari!!!

  • danbas84
    danbas84     

    Trump isolé dans son camp à la veille du deuxième déba

    Ca c'est un point de vu journalistique européen français !

    vauban
    vauban      (réponse à danbas84)

    mais les hommes femmes politiques américains sont-ils des journalistes européens français ?

    marredelacensure
    marredelacensure      (réponse à danbas84)

    Exact, parce que au delà des déclarations de certains, une fois dans l'isoloir, ils ne voterons pas clinton et l'enjeu est trop important pour voter blanc...

  • L'ardechois
    L'ardechois     

    C'est ce qui arrivait au père le Pen quand il "sortait des clous".

    Pour le moment Marine évite ...
    Jusqu'à quand ?
    Durant ma campagne, ce sera le jeu de ses opposants : provocation pour qu'elle disjoncte et perde ses nouveaux "adhérents"

    vauban
    vauban      (réponse à L'ardechois)

    pas ses nouveaux adhérents, mais les adhérents du marxiste Philippot.

  • grincheux007
    grincheux007     

    Les républicains se sabordant, C'est pas grave, Hillary peut déjà choisir les papiers peints de la Maison Blanche et continuer la politique de ses prédécesseurs : interventionnisme, foyer de guerre fortement contagieux, écoute .....

    L'ardechois
    L'ardechois      (réponse à grincheux007)

    En effet, ils pourraient économiser une élection ET l nommer directeme

Votre réponse
Postez un commentaire