Fusillade à Denver : la campagne présidentielle en suspens

La fusillade dans un cinéma de Denver dans le Colorado s’invite dans la campagne électorale américaine. Les hommages aux victimes ont pris le pas sur les discours de campagne.

Mariam Pirzadeh
Le 20/07/2012 à 22:24
Mis à jour le 20/07/2012 à 22:44

Avec la tuerie dans le Colorado, les programmes électoraux des deux candidats à la présidentielle américaine sont suspendus. Barack Obama devait de son côté conclure sa visite en Floride, mais a finalement écourté son voyage pour revenir à Washington. Au lieu d’un discours de campagne, le chef de l’Etat a rendu hommage aux victimes. Michelle Obama et le vice-président Joe Biden ont également annulé leurs interventions en Virginie et dans le Texas.

Trêve dans la campagne électorale

Le candidat républicain Mitt Romney a pour sa part renoncé à son discours dans le New Hampshire et s’est uni aux prières de Barack Obama : "devant vous je ne suis pas un candidat à la présidence, je suis un père, un grand père, un mari et un Américain…aujourd’hui il est temps de regarder nos cœurs".

Les clips de campagne retirés dans le Colorado

Jusqu’à nouvel ordre les équipes de Barack Obama et de Mitt Romney ont retiré leurs clips de campagne des télévisions et des radios du Colorado.

Toute l'actu International

La question du jour

Cure d'économies: le gel du point d'indice des fonctionnaires est-il justifié?