En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
En s'imposant sur des thèmes à la droite de la droite, le magnat de l'immobilier bouleverse le jeu de la politique américaine.
 

Le candidat dominant impose une troisième primaire, la sienne.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

4 opinions
  • AgentK3
    AgentK3     

    Lorsqu'il sera Président du plus puissant pays du mooonnnnnnnde... c'est la planète qu'il va bousculer...

  • AgentK3
    AgentK3     

    Lorsqu'il sera Président du plus puissant pays... c'est la planète qu'il va bousculer...

  • AgentK3
    AgentK3     

    Lorsqu'il sera Président du plus puissant pays... c'est la planète qu'il va bousculer...

  • grognon
    grognon     

    dans son début d'article, le journaliste tente d'amalgamer, en France, la droite et l'extrême droite dans un même parti. Désolé, en France, cela n'est pas pareil, même s'il y a des accords, il y a un désaccord profond sur le mondialisation et l'Europe.

Votre réponse
Postez un commentaire