En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Des navires militaires russes dans le port de Sébastopol, en Crimée, le 23 mars.
 

Selon un haut responsable ukrainien, Moscou a massé près de 100.000 soldats "prêts à frapper depuis plusieurs semaines" le long des frontières de l'Ukraine.

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

3 opinions
  • pk92320
    pk92320     

    Pourquoi pas un million. Plus de crise, c'est plus d'aides européennes et c'est plus de voix pour son parti nationaliste.

  • realityrenier
    realityrenier     

    L'empire contre attaque

  • gugus67
    gugus67     

    Ils vont faire qu'une bouchée de l' Ukraine ; et ensuite on attend le prochain cobaye,peut être l' Europe ?

Votre réponse
Postez un commentaire