En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Une Palestinienne avec la photo d'un prisonnier en Israël, lundi 12 août à Gaza.
 

Deux autobus transportant les prisonniers, la plupart arrêtés avant 1994, ont quitté la prison d'Ayalon près de Tel-Aviv.

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

5 opinions
  • Radi Maxion
    Radi Maxion     

    Entre larmes et lamentations il faut choisir ; et côté activisme et terrorisme les fanatiques se rencontrent dans les deux camps : attentat à l'hôtel King David par l’Irgoun, en 1946 pendant le mandat britannique, massacre de Deir Yassin par des terroristes du groupe Stern, en 1948, assassinat en 1948 du comte Bernadotte médiateur de l’ONU par un membre du Lehi, attaque de l’USS Liberty en 1967 par l’armée israélienne ....

  • willy
    willy     

    je vous invite a revoir la création de l état israélien et les divers attentats envers les troupes britanniques, la prise de force de certains territoires et on en reparle........

  • Forever
    Forever     

    Sauf que Palestine n'est pas chez elle en Israël, et venir chez son voisin faire péter des bombes ça donne pas droit à un hôtel 4 étoiles...

  • willy
    willy     

    si on vient chez vous qu on vous enferme avec peu de droits vous allez pleurer ou pas

  • Forever
    Forever     

    1/ C'est déjà bien de les libérer, ils n'étaient pas en prison parce qu'ils vendaient des tapis au coin de la rue. >> 2/ Annexer Jérusalem Est ? C'est un territoire Israélien normalement et on parle plus de "quartier" musulman, d'un autre chrétien et enfin juif. Et petite anecdote, les chrétiens ne font chier personne, alors que les musulmans se posent la question, c'est ce climat délétère antisémite, la haine du juif qui mine les pays alentours par Israël. Donc un bon point pour ces libérations, c'est donnant donnant, que va faire Palestine ? Pleurer comme c'est sa grande spécialité depuis plus de 60 ans ? Ou enfin assumer et tendre la main vers une paix avec Israël en arrêtant d'exiger de ce peuple qu'il abandonne ses terres et même Jérusalem pour faire plaisir aux barbus à babouches ?

Votre réponse
Postez un commentaire