En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
"Nous avons des lignes rouges au-delà desquelles commence la destruction des fondements moraux de notre société", a expliqué Vladimir Poutine.
 

Vladimir Poutine a justifié la condamnation des deux jeunes activistes en les accusant de saper les principes moraux de la société, au même titre que le réalisateur du film islamophobe.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
  • Pasdupe
    Pasdupe     

    Les "pussy riots" ont eu un comportement et des paroles déplacées...Elle auraient pu le faire n'importe ou ailleurs que dans un établissement religieux. C'est de la provocation et en celà Poutine à raison !
    Maintenant Poutine n'est pas clair. Il favorise l'église orthodoxe comme religion officielle or la religion n'a pas à se mêler de politique et doit observer une stricte neutralité dans les affaires politiques et financières....

Votre réponse
Postez un commentaire