En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Dans un entretien accordé à la Radio-télévision suisse, le président russe a taclé la nature des échanges diplomatiques entre Américains et Européens. La France n'a pas été épargnée.
 

Dans un entretien accordé à la Radio-télévision suisse, le président russe a taclé la nature des échanges diplomatiques entre Américains et Européens. La France n'a pas été épargnée.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

6 opinions
  • sonntag
    sonntag     

    qu'il reste chez lui et s'occupe un peu de ses moujiks !

  • Adii93
    Adii93     

    Qu'il commence par donner à son peuple de quoi manger à sa faim, et après, il donnera des leçons le dictateur. Il ne vaut pas mieux qu'un Obama, il est juste envieux de de l’influence américaine.

    R.I.P
    R.I.P      (réponse à Adii93)

    il est ce qu'il est mais la il n'a pas trod

    R.I.P
    R.I.P      (réponse à R.I.P)

    pardon : tord

  • santaapolonia
    santaapolonia     

    la russie est dans l'Europe meme si je n'approuve pas Poutine mais la il a raison

  • santaapolonia
    santaapolonia     

    depuis la seconde guerre mondiale les USA nous dictent notre conduite cela empeche un pays d'évoluer de toute façon l'europe telle qu'elle est concue n'est plus viable donc que chaque pays retrouve sa souveraineté

  • Phil610
    Phil610     

    Non, cen'est pas un manque d'independance, nous sommes careme t sous la tutelle des etats unis. Chaque fois qu'un pays europeen parle de sortir de l'union, c'est washington qui intervient, pour empecher que cela ne se produise. C'est normal, l'union europeenne, est une idée, et une creation des etats unis.

  • alain01
    alain01     

    C'est le moins qu'on ne puisse dire. Excellente analyse, et je préfère POUTINE à OBAMA

Votre réponse
Postez un commentaire