En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Pour se venger, des Américains dénoncent leurs ex, clandestins, pour qu'ils soient expulsés

Donald Trump lors d'un meeting à Fayetteville, en Caroline du Nord, le 6 décembre 2016
 

La vengeance est un plat qui se mange froid. Depuis l'élection du nouveau président, des amoureux éconduits interpellent Donald Trump sur Twitter -qui a promis un nombre record d'expulsions- et dénoncent leurs ex en situation irrégulière, donnant même adresse et code d'entrée.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire