En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Vladimir Poutine, le 27 août dernier à Minsk, en Biélorussie.
 

Le président russe a poussé la provocation, ce vendredi, alors que l'Otan tient une réunion de crise pour décider de nouvelles sanctions contre Moscou.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

6 opinions
  • Piponight
    Piponight     

    Il n est pas si bête que ça je pense...
    Il ne se range pas derrière la politique américaine donc c est le nouvelle ennemi sauf que lui se laisse ni impressionner ni se met a genoux.
    J ai regardé un reportage que je conseil sur planète+ "l autre visage de l Amérique " vous saurez pourquoi la Chine et la Russie font des alliances.

  • Deboutlesmorts
    Deboutlesmorts     

    "les Russes et les Ukrainiens formaient un seul peuple"....oui,... le "peuple sovietique" contraint et forcé par la" mère patrie" sans parler des exactions ,c'est pour cela que depuis la chute du mur de Berlin tous les pays "satellites" on pris leur indépendance et ça Poutine ne le supporte pas....certain devrait revoir leur livre d'histoire.

    SouSou
    SouSou      (réponse à Deboutlesmorts)

    commencez déjà par ouvrir votre ancien livre d'histoire : les ukrainiens durant la seconde guerre....

    HeyBaal
    HeyBaal      (réponse à SouSou)

    Ouais s'étaient tous des néo nazis, et les Français aussi du coup, vu qu'y a eu Vichy. Et donc la logique serait que les américains annexent la France, pour plus de précaution.
    Sinon on peut arrêter de jongler entre approximation et simplismes historiques, et déductions foireuses ?

  • sven
    sven     

    Vladimir Poutine ne pousse pas la "provocation" comme veut nous le faire croire le rédacteur de cet article, mais il défend une grande majorité d'Ukrainiens, qui malgré les jérémiades des américains et des petits rigolos de l'ue, ont choisi leur camp ; celui d'un grand pays qui ne les laisse pas tomber, face à un mouvement composé d'extrémistes qui dirige Kiev et une grande partie du pays.

  • 37berry
    37berry     

    MH17 : un missile air-air et un tir de canon seraient à l’origine du crash. C'est ce qui ressort des conclusions de l’article d’un journal malaisien au sujet du crash du vol MH17. Selon le New Straits Times, les premières conclusions ne vont pas dans le sens de la narrative de l’OTAN qui affirme que les insurgés auraient abattu l’avion à l’aide d’un système de missile sol-air mais confirment la version russe de l’implication d’un SU-25 de l’armée ukrainienne…

  • 37berry
    37berry     

    Les anarchistes ukrainiens ont attaqué plusieurs positions de l’armée pro-maidan dans la région de Zaporozhye :::::
    L’attention médiatique reste focalisée sur le conflit armé dans le Donbass et sur la prétendue invasion Russe, qui refait surface à chaque fois que les troupes gouvernementales sont mises en difficulté par l’armée de Novorossia, ce qui semble être plus que jamais le cas à la faveur de la contre offensive des séparatistes qui ont repris un grand nombre de positions et formé plusieurs nouveaux « chaudrons » à l’intérieur desquels des unités importantes de l’armée ukrainienne sont encerclées. Les séparatistes ont ainsi lancé une offensive vers le sud qui les a mené hier aux portes de la ville de Marioupol, qui semble leur être leur nouvel objectif, c’est un revers cinglant pour le gouvernement de Kiev qui explique maintenant systématiquement ses déroutes et son incompétence militaire en criant « aux Russes » pour se dédouaner de ses échecs tout en quémandant de nouveaux moyens militaires et financiers à l’OTAN et l’UE.

    La situation dans le Donbass ne doit cependant pas faire oublier que d’autres mouvements de résistance à la junte néo-nazie se sont organisés dans d’autres régions du territoire ukrainien, notamment dans celle de Karkhov ou Zaporozhye.

  • HeyBaal
    HeyBaal     

    Bah c'est pourtant les ukrainiens qui ont été victimes de la domination russe et de terribles exactions telles que l'holodomor. Des populations entières décimées et remplacés par des russes aux postes stratégiques (en Crimée notamment). C'est difficilement compatible avec la vision d'un seul peuple.

Votre réponse
Postez un commentaire