En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Jose Graziano Da Silva s'exprime après sa réélection à la tête de l'organisation de l'Onu pour l'alimentation et l'agriculture (FAO)
 

Newsletter BFMTV Midi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

5 opinions
  • snatch
    snatch     

    Elle sert à quoi déjà ONU...?

  • Golgoth87
    Golgoth87     

    Possible c'est certain mais... ce n'est pas dans l'intérêt du grand capital ! Alors en que ce soit en 2030 ou 2050 les pauvres seront toujours de plus en plus pauvres et les riches de plus en plus riches, jusqu'à l'explosion !

  • Facebook-696156347160942
    Facebook-696156347160942     

    oui mais entre pouvoir et vouloir il y a une différence

  • Facebook-696156347160942
    Facebook-696156347160942     

    oui mais entre pouvoir et vouloir il y a une différenc

  • gouik
    gouik     

    Un petit problème, éliminer la faim va empêcher certains d'avoir des ouvriers corvéables pour une poignée de zloty, car ces gens voudront consommer comme les occidentaux, donc ça n'arrivera pas car c'est pas bon pour le capital.

Votre réponse
Postez un commentaire