En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Le ministre allemand de l'Intérieur, Thomas de Maizière, le 7 mars 2017 à Berlin
 

Pour le ministre de l'intérieur allemand Thomas de Maizière, le gouvernement turc cherche à se poser "en victime" avec ses provocations contre l'Europe. Depuis plusieurs jours, Recep Tayyip Erdogan multiplie les déclarations contre plusieurs gouvernements européens, après l'annulation de meetings pro-Erdogan aux Pays-Bas et en Allemangne.

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire