En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Sur le territoire américain de Porto Rico, près de 30% des enfants sont obèses. (Photo d'illustration)
 

Dans l'archipel, près de 30% des enfants sont obèses. Pour lutter contre ce fléau, un projet de loi est à l'étude, visant à infliger une lourde amende aux parents dont la situation de leur enfant ne s'améliorerait pas dans un délai de six mois à un an.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
  • Boz Ramboz
    Boz Ramboz     

    [ Après une batterie d'examens, si l'obésité des enfants surveillés est diagnostiquée comme résultant d'une mauvaise hygiène alimentaire, les parents seront tenus à des résultats. ]
    Ça rassure un peu qu'ils fassent la différence avec ceux qui sont nés ou devenus obèses à cause d'un métabolisme enclin à ça, certains n'y peuvent absolument rien et aucun régime (sauf les affamer) ne changerait quoique ce soit.

Votre réponse
Postez un commentaire