En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
La police britannique n'a plus envie de s'occuper des ivrognes du samedi soir.
 

Confrontés à une hausse des incidents liés à une consommation excessive d'alcool le week-end, des responsables de la police britannique proposent de confier la gestion de cellules de dégrisement à des entreprises privées.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
  • Carambar
    Carambar     

    Idem aux urgences françaises : traxer 500 euros à chaque mineur ivre ....la Sécu trinque ceux qui boivent pas trinquent trop !

Votre réponse
Postez un commentaire