En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Barack Obama serrant la main de son homologue cubain Raul Castro, le 10 décembre, à Soweto.
 

La poignée de mains historique entre Barack Obama et Raul Castro, mardi, à Soweto, restera l'un des temps forts de la cérémonie d'hommage à Nelson Mandela... mais ne fait pas l'unanimité.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
  • Yamaguchi Gumi
    Yamaguchi Gumi     

    Depuis l'embargo de 1961, il n'y a eu que de l'hostilité entre Cuba et les États-Unis. En 2013, les cubains ne représentent plus aucune menace sérieuse, la crise des missiles est passée depuis plus de 50 ans. Obama a fait preuve d'intelligence en serrant la main de Castro, même si cela doit déplaire à quelques vieilles reliques républicaines de la guerre froide. Le monde doit aller de l'avant, et la population cubaine ne mérite pas cet acharnement.

Votre réponse
Postez un commentaire