En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Soldats syriens dans la ville de Qousseir qu'ils viennent de reprendre aux rebelles, le 5 juin dernier.
 
Soldats syriens dans la ville de Qousseir qu'ils viennent de reprendre aux rebelles, le 5 juin dernier. - DR

Au cours des trois derniers jours, des cadres de l'armée de Bachar al-Assad ont déserté par dizaines pour se réfugier dans la Turquie voisine.

Votre opinion

Postez un commentaire

  •  
  •  
4 opinions
  • Justin Case     

    C'est une erreur colossale d'armer ces rebelles car s'ils parviennent à renverser le régime en place, ce sera une fois de plus pour instaurer la charia et la terreur. Et comme les autres dans la région, ce pays jusqu'alors laïc, deviendra une "république" islamique de plus. Washington joue un jeu dangereux en soutenant et en armant ces "révolutionnaires" et en contribuant à transformer tous les pays du moyen-orient qui ne l'étaient pas en théocratie... Car comme l'a récemment prouvé l'histoire: printemps arabe, hiver sous le niqab...

  • Martellus     

    La bonne vieille vision bisounours, hein Pasdupe ? Je vous conseille de vous rendre sur des sites "gores", et de taper "syria" en tag. Vous verrez un peu quel camp commet des crimes contre l'humanité.

  • Pasdupe     

    Pourquoi ils n'arrêtent pas ASSAD ? Ensuite ils le jugent pour crimes contre l'humanité ! Mais là il faut du courage !!

  • Max 85     

    Les rats quittent le navire

Votre réponse
Postez un commentaire

  •  
  •