En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

9 opinions
  • Colibrick
    Colibrick     

    La page wikipédia de jésus laisse entendre que les juifs sont bien responsables ou co-responsables de la mort de jésus.
    Alors wikipédia est antisémite

  • Colibrick
    Colibrick     

    Il suscite engouement et ferveur, s'attirant la méfiance des autorités politiques et religieuses, avant d'être arrêté, condamné et crucifié vers l'an 30 à Jérusalem pendant la fête juive de la Pâque, sous l'administration du préfet Ponce Pilate3.
    L'étude des évangiles ne permet pas une lecture très claire des causes et de l'historique de ce retournement d'opinion. On trouve la trace dans les évangiles de l'attente messianique d'une partie de la population, qui attendait un Messie politique, libérateur du joug des Romains. Cette attente se retrouve dans le qualificatif donné à Simon le zélote et à Judas l'Iscariote117. Jésus a pu décevoir cette attente en refusant l'action sur le terrain politique118.
    Il semble que le signal de la répression soit venu des milieux sacerdotaux conservateurs de Jérusalem, souvent assimilés aux sadducéens120, inquiets de l'impact de son enseignement ouvert sur la Torah et des effets de l'enthousiasme populaire qu'il suscitait sur le fragile modus vivendi avec l'occupant romain121. Il apparaît également vraisemblable que c'est le scandale que cet homme, décrit comme « doux » par les évangiles ultérieurs, provoque au Temple de Jérusalem un peu avant la Pâque de 30v 20 dans l'épisode dit des « marchands du temple »122, qui a pu précipiter son arrestation121.
    Jésus se trouve alors confronté aux trois pouvoirs superposés de la Palestine127 : le pouvoir romain, le pouvoir du tétrarque de Galilée et Pérée et le pouvoir des grands-prêtres du temple-État de Jérusalem.
    Les modalités du procès de Jésus sont déconcertantes128 si l'on se réfère à ce que l'on connait du droit de l'époque : aucune reconstitution des faits ou des procédures connues ne résiste à l'examen à partir des évangiles129, qui exposent un double procès, donc une double motivation, religieuse chez les Juifs, politique chez les Romains130.
    Jésus est arrêté la nuit134 par la police du Temple, aux ordres des autorités religieuses espérant peut-être liquider le cas du Nazaréen avant la Pâque135.
    wikipédia

  • HeyAlexable
    HeyAlexable     

    Et bien il faut savoir que les Polonais (je n'ai aucun descendant Polonais) ne sont pas les seuls à penser ça ! Croyez moi ! J'ai été amené à travailler en ruralité (sans vouloir faire de clichés) et là aussi, les 20% à avoir du "mépris", croire à l'idée du "complot" et de la "main mise" des Juifs sur le monde sont des idées bien ancrées !

  • booboo
    booboo     

    Les polonais ne connaissent pas l'histoire du catholicisme les juifs ne peuvent pas être responsable de la mort de Jésus puisque Jésus était lui même JUIF. A ses débuts le christianisme était une secte juive. Alors Mmes et M. les polonais arrêtez de dire des conneries ! merci

  • madeleine11
    madeleine11     

    Le peuple déicide...logiquement..ce sont les italiens!!
    Cette ordure de Dieudonné devrait demander l'asile politique à la Pologne à moins qu'il l'ait déjà demandé à ses potes du Hezbollah via l'Iran ou la Syrie.

  • HeyBaal
    HeyBaal     

    "les juifs tendent à élargir leur impact sur le monde" -> j'ose espérer que c'est le cas de tout le monde ! Toute personne de valeur devrait essayer d'élargir l'impact autour d'elle. Enfin en France on le fait pas. Soit on laisse les gens imposer LEURS idées, soit on ferme les yeux ou on regarde ailleurs en se plaignant que la police, les politiques, quelqu'un d'autre ... ne soit pas là à notre place dès qu'un truc ne va pas.

  • HeyBaal
    HeyBaal     

    Ce qui est important c'est de dire la vérité, pas de raconter d'imposer un tabou. Exemple : certains allemands étaient des sales enc*lés de nazis. Mais pas tous, loin de là. Bon, aujourd'hui on le sait, on sait faire la part des choses, il n'y a pas de théorie du complot pour dire qu'on protège les allemands ou les néo nazis avec des mensonges officiels (enfin si, il y en a, de "braves illuminés" qui n'ont pas pris leurs pilules). Pourquoi faire croire que les juifs n'y sont pour rien ? On sait très bien que Juda et d'autres, qui étaient juifs, on trahi Jésus. Mais c'étaient pas tous les juifs. Dire que ce n'étaient pas des juifs est grotesque, n'importe qui s'en rend compte. Imposer un mensonge c'est alimenter la théorie du complot. il faut dire LA VE-RI-TE ;)

  • HeyBaal
    HeyBaal     

    A l'époque il y avait des juifs et des romains. Les romains ont employés des locaux pour mettre la main sur Jésus. Donc forcément ils étaient juifs. Mais ce n'étaient pas "les juifs". Prenons l'exemple de Judas Iscariote. Juif à l'origine, comme le reste de la bande des joyeux lurrons, et tournant le dos à Jésus (refusant de faire parti des premiers chrétiens), il était forcément juif.

  • ESTUAIRE
    ESTUAIRE     

    ET................combien en FRANCE ?!

Votre réponse
Postez un commentaire