En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Le vote de la résolution sur la Syrie au siège des Nations Unies.
 

L'ONU a mis quatre ans. La résolution votée hier à l'unanimité fixe les moyens à mettre en œuvre pour rétablir la paix en Syrie. Et mettre fin aux massacres de civils.

Newsletter BFMTV Midi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

6 opinions
  • Moyzs
    Moyzs     

    l'onu ne sert à rien !

  • al Azar
    al Azar     

    L’Arabie saoudite, membre depuis 2014 de la coalition anti-Etat Islamique (sic) formée par les Etats-Unis, s’est sentie obligée d’en créer deux autres avec 34 états de l' O.C.I..
    Pour attaquer des pays souverains sans l’aval de l’Onu, la tactique est de s’y mettre à plusieurs, avec la bénédiction des maîtres de ce monde. Le prétexte à la mode est de combattre le terrorisme.

    Un terroriste étant forcement un musulman, il s’agit de massacrer des populations qui disent « La ilaha illallah ». Et c’est plus convenable quand les musulmans s’ entre-tuent eux-mêmes. Ainsi, soutenue par l’Occident, l’Arabie saoudite a formé une « coalition arabe » pour envahir un pays arabe : le Yémen. Et Macky Sall, président Sénégalais, a pris sa carte de membre de l' O.C.I, faisant du Sénégal un pays arabe.
    Pour défendre les lieux saints de l’islam, a-t-on laissé entendre, comme si les Jàmbaar avaient cela pour vocation. Le pire est que ce n’était pas vrai et le « chef suprême des armées » le savait. On nous avait dit qu’il y avait d’autres pays d’Afrique noire dans cette coalition, mais seul Macky avait, contre vents et marées, pris la décision de livrer 2.100 de ses compatriotes, « te di ko xeeb ». Dieu merci, pour des raisons que nous ignorons, les Saoudiens n’en ont pas voulu. Du moins, pas encore…(racisme ?)

    Maintenant, c’est une « coalition islamique » ; ça ratisse plus large. Automatiquement, le Sénégal devient de facto une "république islamique".

    Il faut de la chair à canon....
    Alors, pourquoi faire couler du sang arabe quand on sait qu’il y a en Afrique noire des chefs d’Etat comme Macky Sall, prêts à livrer leurs frères ? Il parait que la « coalition islamique » en compte une vingtaine, mais attendons de savoir qui seront effectivement les nouveaux tirailleurs y' a bon.

    Il est évident que les autorités saoudiennes et les puissances qui sont derrière elles ne cherchent qu’à détruire l’Iran chiite qui n’a créé et ne finance aucun des groupes terroristes sunnites qu’on prétend combattre.
    Méditation dominicale.......

  • tintin
    tintin     

    Si, demain, El Hassad remet en jeu son fauteuil, il y a fort à parier qu'il sera réélu par son peuple.

  • bazar bizarre
    bazar bizarre     

    A ajouter aux nombreuses résolutions concernant la Palestine occupée toute proche, qui ont servi de paillasson à Israël et aux USA
    Cette fois, ce sera le tour à El Assad et la Russie

  • michel424
    michel424     

    Attention aux annonces illusoires ! Hélas.

  • pistache33
    pistache33     

    Il fallait au moins ça pour arrête ces massacres. Bonne nouvelle et pensée aux victimes civiles.

    al Azar
    al Azar      (réponse à pistache33)

    .

    al Azar
    al Azar      (réponse à pistache33)

    .

Votre réponse
Postez un commentaire