Pistorius : l'enquêteur principal accusé de meurtre

Hilton Botha, l'enquêteur principal dans l'affaire Oscar Pistorius, est lui-même poursuivi pour sept tentatives de meurtre. Il n'est pas démis de ses fonctions pour l'instant.

L. B. avec AFP
Le 21/02/2013 à 7:51
Mis à jour le 21/02/2013 à 10:27
Hilton Boha pendant l'enquête sur l'affaire Pistorius.  (Stephane de Sakutin - AFP )

Le principal enquêteur de police dans l'affaire Pistorius est lui-même accusé de sept tentatives de meurtre pour avoir tiré sur un taxi afin de tenter de l'arrêter en 2009, indique jeudi la police sud-africaine.

"Nous n'avons été informés que hier (mercredi) que les accusations de tentatives de meurtre avaient été établies contre Hilton Botha", déclare le porte-parole de la police Neville Malila alors qu'Oscar Pistorius, le champion handisport accusé du meurtre de sa petite amie, arrivait au tribunal pour une nouvelle audience.

"Pour l'instant, il est encore sur l'affaire. Non, nous n'avons pas pris une telle décision", affirme le porte-parole Neville Malila, démentant une information de l'agence radio EWN, qui citait un représentant du Parquet selon lequel Hilton Botha "ne (pourrait) pas poursuivre cette enquête".

Le tribunal doit statuer vendredi sur la remise en liberté

Neville Malila a cependant confirmé une information de presse indiquant que l'officier de police Hilton Botha est sous le coup d'une inculpation pour sept tentatives de meurtre, pour avoir tiré en 2009 sur un taxi collectif pour le forcer à s'arrêter, alors qu'il était ivre.

L'inspecteur Botha a dirigé l'enquête au domicile d'Oscar Pistorius, le champion paralympique soupçonné du meurtre de sa petite amie Reeva Steenkamp le 14 février.

Le coureur sud-africain est arrivé dans une voiture de police pour sa troisième audience au tribunal, au milieu d'un essaim de photographes. Le tribunal devrait statuer vendredi sur la demande de remise en liberté de l'athlète sur qui pèse des accusations de meurtre avec préméditation pour avoir tiré à plusieurs reprises sur la jeune femme, dans la nuit de la Saint-Valentin.

Pistorius affirme avoir tué sa petite amie par accident, la prenant pour un cambrioleur caché dans les toilettes. L'accusation le soupçonne de l'avoir tuée de sang-froid.

La question du jour

Avez-vous fait de bonnes affaires pendant les soldes?