Pistorius : le juge retient la préméditation

L'athlète sud-africain, a comparu mardi devant le tribunal de Pretoria pour le meurtre de sa petite amie. Le juge a retenu la préméditation, les chances de liberté sous caution sont minces.

M.R. avec AFP
Le 19/02/2013 à 12:05
Mis à jour le 20/02/2013 à 10:16
Oscar Pistorius lors de son audience le 19 février. (Stephane de Sakutin - AFP)

Oscar Pistorius risque gros. L'athlète sud-africain, hier adulé, inculpé depuis vendredi du meurtre de sa petite amie, a comparu mardi devant le tribunal de Pretoria. Selon le Guardian, qui couvre le procès en direct, le juge a retenu la préméditation, n'excluant pas l'idée que l'athlète ait plannifié le meurtre. Cela signifie que la liberté sous caution, réclamée par les avocats du jeune homme, risque de ne pas être accordée.

L'athlète, qui continue de plaider l'accident, s'est effondré au tribunal, à l'annonce de l'accusation.

Les charges qui pèsent contre Oscar Pistorius pourront cependant être requalifiées, en fonction des preuves.

Oscar Pistorius encourt la perpétuité, s'il est condamné pour meurtre avec préméditation.

La question du jour

Etes-vous pour l'instauration d'un forfait aéroport pour les taxis?