En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Oscar Pistorius sortant de la cour de Pretoria en Afrique du Sud, où le procès pour meurtre contre le sportif a repris ce lundi, après deux semaines d'interruption.
 

Premier arrivé sur les lieux du drame, le témoin entendu lundi à la reprise du procès Pistorius a déclaré que le sportif lui était apparu "brisé". "Il criait, il pleurait, il priait...", a indiqué Johan Stander, gérant de la résidence de Pistroris que l'accusation avait finalement renoncé à citer à comparaître.

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

4 opinions
  • sabou
    sabou     

    on s en fout de ce qu il ressent!!!! il a tirer sans reflechir (ou pas...) il n a pas chercher a savoir ou etait reeva au lieu de dire degage de ma maison il aurait du dire reeva c est toi ds les toilettes??? avant de tirer non pas 1 mais 4 balles explosives !!!! il y a vraiment intention de tuer la !!!psychitrie????? c est trop facile c est du delire!!! je suis choquee pour la famille de reeva... il leur a enlever leur fille cherie betement!!!! la justice doit le mettre en prison si elle veut etre juste qu elle se rapelle mandela 26 ans pour la paix..... on s en fout de ses troubles d anxiete (de plus il vit ds une residence ulra securisee!!!!!) demandez plutot aux parents de reeva ce qu ils endurent depuis plus d un an !!! il veut echaper a la prison alors psychiatrie ne soyez pas dupe mme la juge par pitie justice pour REEVA

  • felicie
    felicie     

    En France on a de plus en plus, et avec raison, la psychose de l'agression, car on voit autour de soi de plus en plus de victimes de la criminalité, et qui en ont gardé des séquelles à vie quand elles en ont réchappé. Et en Afrique du Sud le risque vécu est d'une telle gravité que ce sont des groupes de résidences qui sont emmurés et munis de patrouilles de surveillants privés, ce qui n'empêche pas les habitants de sécuriser leurs maisons à outrance dans la crainte qu'une faille permette un cambriolage ou une atteinte aux personnes ! Dans un tel contexte, la version de Pistorius, sans préjugé exagéré, est parfaitement plausible. Gardons-nous de croire que nous sommes à l'abri ! Pourquoi croyez-vous qu'à Marseille de plus en plus de voies privées soient re-privatisées d'office et closes, donc en partie sécurisées, par des riverains excédés et inquiets ?

  • raleur toulousain
    raleur toulousain     

    la prison devrait lui permettre de demander pardon jusqu'à la fin de sa vie.

  • HeyBaal
    HeyBaal     

    Des articles, des articles et des articles pour parler des suppositions, du témoignage de ceux qui n'ont rien vu, et finalement un petit article pour deux témoins clés.

Votre réponse
Postez un commentaire