En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Pessimisme à l'issue des discussions de bonn sur le climat
 

par Nina Chestney BONN (Reuters) - Les discussions de l'Onu sur le climat ont cessé d'avancer vers un accord espéré cette année. Les progrès sont...

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

3 opinions
  • smartiz
    smartiz     

    ne mets pas la politique a toute les sauces,6,5 milliards d'habitants sur la planete, demain, 10 ou 11 milliards, crois tu sincerement que cela va durer?de toute façon, la race humaine disparetra de la terre comme toutes les autres. et la gauche , la droite, les religions, n'y ferons rien, car justement elles sont humaines.sinceres salutations

  • Leon Blum
    Leon Blum     

    "l'accroissement de la population, d'autres risques nous auront fait disparaitre avant"
    Ca c'est dans le programme secret des gouvernements de droite et d'exdroite

  • pareto
    pareto     

    je pense que le problème du CO2, n'est pas un problème en soi. C'est une conséquence. En 1900 la population sur la terre était de 1 milliards, aujourdd'hui nous sommes 6,5 milliards. Par ailleurs si la terre s'arretait d'émettre du CO2, pour retrouver le niveau de CO2 d'il y a un siécle il faudrait 5 siécles.
    Le monde s'arretera d'émettre du CO2 lorsque les carburants fossiles auront été consomés, 1 siecle pour le pétrole et 4 siècles pour le charbon. Si des croyants de tout bord continuent a "demander" l'accroissement de la population, d'autres risques nous auront fait disparaitre avant.

Votre réponse
Postez un commentaire